Mémoire de la Shoah

 

Le 27 janvier, date choisie par l’ONU pour commémorer la Mémoire de la Shoah correspond à la date de la libération du camp d’extermination d’Auschwitz par l’armée soviétique.
 
Une délégation luxembourgeoise composée de leurs altesses Royales le Grand Duc Héritier et la Grande Duchesse Héritière, du Premier Ministre Monsieur Xavier Bettel,  du survivant de Bergen-Belsen et porteur de mémoire Gerd Klestadtdu président du Consistoire israélite de Luxembourg, Claude Marx, du président de MemoShoah, Henri Juda, du président des Témoins de la 2e génération, Charles Goerens, du vice-président du Comité Auschwitz Luxembourg, Marc Schoentgen et de l’étudiant et jeune porteur d’histoire et de mémoire, Paul Klensch s’est rendue à l’impressionnant événement  International organisé par le gouvernement polonais.
 
Auparavant, au cours d’une très émouvante cérémonie Nationale, en présence d’un détachement de l’Armée polonaise et  du directeur du musée d’État d’Auschwitz, Piotr Cywi?ski, Le Grand Duc Héritier et la Grande Duchesse Héritière  ont déposé une gerbe lors d’une cérémonie nationale au cours de laquelle une nouvelle plaque commémorative en langue luxembourgeoise a été dévoilée. On peut y lire: “Cette place sera pour toujours, un cri de désespoir et de mise en garde pour l’Humanité. Ici les nazis ont assassiné un million et demi d’hommes, de femmes et d’enfants, la plupart étant des juifs, de différents pays d’Europe. Auschwitz-Birkenau .

Comments are closed.